Sélectionner une page

« Alors ceux qui craignent (révèrent) l’Éternel se parlèrent l’un à l’autre ; L’Éternel fut attentif, et il écouta ; Et un livre de souvenir fut écrit devant lui pour ceux qui craignent l’Éternel Et qui honorent son nom. » Mal. 3 :16

Dieu le Père, le Fils et l’Esprit se parlent entre eux. Ils nous invitent à participer à une conversation sanctifiée par la Présence de Dieu Trinitaire. Dans ce blog, nous aimerions partager régulièrement nos pensées et lire les vôtres avec l’envie de nous encourager mutuellement.

Pourquoi « The Way » ?

Pour nous, pour exo, pour vous et pour l’église ?


Après une longue période où nous avons laissé un champ en jachère, vous pourriez nous poser la question : « Pourquoi d’abord « The Way » et non pas un nouvel album « Eclats » ? »… Je crois que l’Esprit nous a conduits à réaliser cet album maintenant avant de passer à d’autres projets.  Nous faisons confiance à notre Berger qui ne se trompe jamais de route. Celui qui dresse notre table, qui verse notre vin, nous fait traverser aussi la vallée de l’ombre de la mort. Jésus qui a appris l’obéissance en passant par la souffrance jusqu’à la mort ne nous épargne pas non plus cette réalité : la souffrance et la mort sont incontournables sur le chemin qui nous mène à la résurrection et à la vie«

The Way » n’est pas pour ceux qui se contentent d’une expérience superficielle avec Dieu. Son message peu populaire devient soit une pierre qui nous écrase, soit un rocher sur lequel nous construisons nos vies. Humainement nous cherchons tous à contourner la souffrance ou la croix, à trouver un autre chemin ou à sauver nos vies. Mais : « celui qui voudra sauver sa vie la perdra mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. » Matt. 16 :25. Et ce qui est vrai pour nous personnellement est aussi vrai pour l’Eglise. L’Eglise est actuellement au carrefour d’une grande réforme beaucoup plus importante que celle d’il y a 500 ans. Dans une réforme, tout est ébranlé ; c’est seulement ce qui a été bâti sur la Vérité qui reste pour être ressuscité… après « trois jours ».

Voici pourquoi le temps est venu maintenant pour « The Way ». La croix s’impose comme un carrefour dans nos histoires ! Faisons une pause pour nous assurer que nous sommes toujours sur le bon chemin.  Contemplons la face de Dieu en Christ. Et puis dans l’abandon, chargeons-nous de nos croix pour suivre Ses pas. Il nous conduit au printemps avec ses chants d’allégresse et ses éclats de joie.

Chris

Ô Jésus attire-nous proches de ton cœur. Nous voulons contempler ta beauté et rayonner de ta gloire, être ton reflet et la lumière du monde !


Chants pour accompagner cette méditation :